From abolitions.net

Main: Famille

Famille

À quoi ressemblerait une société libérée des liens de parenté?


Réalités (passé et présent)

Durant l’Antiquité Grecque, les Spartiates étaient connus pour pratiquer l’agogé: ils laissaient leurs enfants aux mains de l’Etat de 7 à 20 ans.

Dans la société traditionnelle inuit, l’enfant, sans nom de famille, est plus un enfant du groupe que de ses parents. De même, lorsque un membre du groupe n’arrive pas a suivre les autres lors des migrations, on n’hésite pas a l’abandonner sur place. C’est le groupe et l’adaptation au milieu naturel qui prime sur l’affectivité des liens de parenté.

Dans la Chine de Mao, les enfants sont détachés de leur famille et la famille devient sans doute une pure institution procréatrice. Source?

Les loups, quant à eux, ne permettent qu’au seul couple dominant de se reproduire mais participent tous à l’éducation des louveteaux. Leur mode de chasse collectif et leur hiérarchie démontrent d’ailleurs une sociabilité très avancée.

Pour ajouter un exemple de société ignorant l’institution familiale, cliquez sur l’onglet «modifier».

Mythes, théories et fictions

Dans une perspective eugéniste, Platon suggère que les enfants soient sélectionnés et élevés sans connaître leurs parents (lire la citation).

Ce à quoi Aristote rétorque, dans Le Politique, livre II,que ce serait là se détourner du sort de chaque enfant, puisqu’enfant de tous, il serait finalement enfant de personne. (lire la citation)

Dans Français, encore un effort si vous voulez être républicains, Sade propose lui aussi que les enfants soient isolés de leurs géniteurs, mais l’objectif est alors d’en faire de bons républicains (lire la citation).

D’une manière plus mesurée, Jean-Jacques Rousseau explique dans l’Emile ou l’éducation que les enfants devraient vivre sans leurs parents jusqu’à l’âge de 12 ans.

Le personnage de Peter Pan, crée par James Matthew Barrie, n’a pas de famille. Il vit sur l’ile de Neverland entouré des garçons perdus. Cette situation se retrouve, sous un angle plus pessimiste, dans le roman Sa majesté des mouches.

Pour ajouter une référence littéraire, scientifique, politique, etc. cliquez sur l’onglet «modifier».

Contributions libres

Pour décrire ce que serait selon vous une existence ou une société sans famille, cliquez ici.

Bibliographie

Pour ajouter une référence, cliquez sur l’onglet «modifier».

Récupéré sur http://abolitions.net/abolitions/index.php?n=Main.Famille
Page mise à jour le 28 juin 2013 à 09h41